TRUCS ET CONSEILS


Voici des informations qui pourront vous intéresser car elles concernent vos violons et archets.



Cliquez sur le sujet qui vous intéresse.


L'achat d'un premier violon


Quelle sonorité choisir ?


Violon ancien ou violon neuf ?


Le choix d’un archet


L’entretien de votre violon et archet


Peut-on améliorer ou rendre plus performant la sonorité d’un violon ?   


Quelle est la valeur de mon violon ancien ou de mon archet ?


Le taux d'humidité, ATTENTION !


Problème avec les chevilles ?

Accueil Les instruments Archets Accessoires Boutique de bois de lutherie Services offerts Achat en ligne Trucs et Conseils
A propos de moi Me contacter Plan du site
Les instruments Archets Accessoires Boutique de bois de lutherie Services offerts Trucs et Conseils
Accueil A propos de moi Me contacter Plan du site Achat en ligne


Quelle sonorité choisir ?


Cette question importante revenant de façon régulière, j’ai écrit ce petit texte pour possiblement vous aider à faire un bon choix concernant la sonorité du violon recherché.


Si vous passer beaucoup de temps en compagnie de ce merveilleux instrument, je pense qu’il est important d’avoir un violon qui sera à la mesure de tous les efforts que vous aurez investit. Cela fait déjà au-delà de 40 ans que je côtoie cet instrument à tous les jours et je pense que mes conseils pourront aider plusieurs d'entre vous.


Premièrement, pour pouvoir faire un bon choix, vous devrez lors de votre visite essayer plusieurs violons en les comparant les un aux autres afin de repérer celui qui convient le plus. C’est la meilleure façon de procéder. Par ce fait même, vous découvrirez des caractéristiques qui parfois vous étonnerons.


N’oubliez pas, ce n’est pas le violon qui donnera une sonorité classique ou autres à votre musique. C’est le musicien qui pourra en faire sortir la couleur musicale recherchée grâce à sa formation et le contrôle qu’il exerce sur l’instrument. Par contre, certains instruments seront réservés pour des styles musicaux plus spécialisés du à leurs traits de caractères particuliers.


N’oublier jamais qu’il n’y a pas deux violons identiques puisque chaque pièce de bois utilisés pour sa construction sont elles-même unique même si elles proviennent d’un même arbre. Tout les violons possèdent leurs forces et faiblesse, comme l’être humain. Même les plus grands violons ne sont pas parfaits.


De plus, le violon qui donnera la meilleure sonorité quand vous le jouer, sera celui qui correspond le plus à votre niveau actuel de jeu et à votre personnalité. Votre perception face à un violon est unique, chaque personne perçoit différemment les sons d’un même violon. Ne rechercher donc pas l’unanimité au près des autres violonistes car il n’y a aucun violons qui pourra plaire à tout le monde, même les meilleurs instruments.

 

Je vous conseil d’acheter un instrument qui est à votre niveau de performance ou légèrement supérieure. Si le violon est d’un un niveau trop avancé pour vous, vous n’aurez pas de plaisir et ne serez pas capable de bien faire performer cet instrument.


 

N’oubliez pas que les violons de hautes performances exigent un violoniste tout aussi performant !


Lorsque vous aurez atteint un niveau supérieur, alors vous pourrez passer à un instrument plus performant. Il ne faut jamais acheter un violon en pansant que se sera le dernier car chaque violoniste évolue différemment et l’instrument qui convient maintenant, ne conviendra peut être plus dans un certain nombre d’année. De plus, vos goûts en matière de sonorité auront possiblement évolué ou changé. Laisser vous donc les portes ouvertes.

Un violon qui possède un bon rapport qualité/prix, conservera une bonne valeur et vous pourrez en récupérer une grande partie lors d’un échange afin de passer à un niveau supérieur.


Définitions des termes employés :


Plusieurs éléments composent le son de l’instrument mais ceux qui dominent sont la dynamique, la réactivité et le timbre. Puisque c’est terme seront employés souvent dans ce qui suit, voici une brève description :


Sonorité classique :


Ce qu’on appelle la ‘’musique classique’’, c’est un répertoire musical qui à été composé sur plusieurs époques, par des compositeurs d’origines variés ayant des personnalités musicales très différentes et des sonorités très diverses.

Vous comprendrez donc que le violon le mieux adapté pour interpréter toute cette diversité musicale sera un instrument qui devra avoir une certaine neutralité dans son timbre mais capable d’être moduler en couleur tonale, en puissance et ayant de la subtilité.


La réactivité est la façon donc le violon déploie son volume sonore. C’est l’intensité sonore produit par le violon en fonction de la quantité d’énergie que vous lui transmettez avec l’archet.


 La dynamique : Les violons possédants une grande dynamique, sont des violons qui produiront un faible volume s’il est jouer pianissimo (faiblement) et en revanche, produiront un fort volume lorsque jouer fortissimo (fortement). 


Le timbre se décrirait plutôt comme la couleur de la sonorité.


La projection est perçu lorsqu’on s’éloigne du violoniste. Il est donc plus difficile de percevoir la projection lorsqu’on joue l’instrument. Par expérience, les instruments les plus intéressants sont ceux qui ne cassent pas les oreilles du violoniste mais qui portent la sonorité plus loin avec une meilleure présence. Ces violons peuvent même vous paraître moins forts lorsque vous les jouer mais ils projèteront avec plus d’efficacité. Les instruments à grandes projections, sont généralement recherchés par les musiciens avancés ou professionnels.


La dynamique, la réactivité et le timbre sont les trois éléments les plus perçus par le violoniste et il est très important de porter une attention à ces trois facteurs. Exemple, certains se font aveugler par le volume et oublie de porter attention aux autres caractéristiques.




POUR LE DÉBUTANT


Pour le débutant, un violon assez réactif mais sans exagération donnera un bon volume sans trop d’effort de votre part et sera sûrement apprécié car la plus parts des débutants ont tendance à utiliser seulement le poids de l’archet pour jouer. Lorsqu’il exerce une pression supplémentaire pour produire un son plus fort, la sonorité se détériore faute d’expérience et ceci pour un certain temps voir quelques années avant de pouvoir contrôler la force et la qualité du son émis par l’instrument.

Pour débuter, un timbre bien centré et légèrement feutré vous sera un peu plus favorable car les instruments plus brillants mettront en évidence les imperfections de votre jeu et vos oreilles ainsi que celles des autres pourraient en souffrir !



INTERMÉDIARE


A partir du niveau intermédiaire, les descriptions qui suivent ont pour but de vous aider à trouver un instrument le plus polyvalent possible ce qui est essentiel pour ceux qui s’intéressent au répertoire classique mais aussi pour ceux qui veulent un violon aux possibilités multiples.


Pour le niveau intermédiaire, le violoniste à encore du travail à faire mais il est maintenant capable de mieux contrôler l’intensité du volume et des nuances.

Il aura donc avantage à choisir un instrument tempéré. Ce violon demandera un peu plus de contrôle mais qui en revanche, il vous offrira plus de possibilités.

L’instrument recherché aura donc une plage dynamique plus étendue ce qui signifie que l’instrument ne produira pas un son fort aussi facilement mais si vous mettez plus d’énergie, vous pourrez obtenir un très bon volume voir même supérieure. Ceci est important, vous ne devez pas atteindre le volume maximum de l’instrument trop facilement. Vous aurez donc l’impression qu’il reste un peu de jeu avant d’atteindre le volume maximum ou la saturation de l’instrument. Pour ce qui est du timbre, éviter de tomber dans les sonorités trop sombres et épurées car vous perdez alors des éléments ou couleurs tonales essentielles.



AVANCÉ, PROFESSIONNEL


Pour le niveau avancé ou professionnel, le violon recherché devrait selon moi posséder les qualités suivantes :


Très bonne plage dynamique, réactivité tempéré et très bonne projection. Donc lorsque joué délicatement il devra émettre un faible volume mais tout en conservant une qualité du timbre ce qui n’est pas toujours le cas. Beaucoup d’instruments lorsque joué délicatement ne produisent plus la même qualité de son. Lorsqu’il sera jouer puissamment, il devra produire un très bon volume et en conservant également une belle qualité du timbre.

Pour le violoniste qui doit se produire en solo, la projection devra être au rendez-vous également.


Le timbre complexe, subtile et équilibré sera un atout et permettra une très grande diversité d’interprétation. L’instrument au timbre brillant et complexe peut devenir très intéressant pour celui qui aspire à un jeu de soliste car il lui permettra de faire entendre les moindres détails de son jeu. Ce qui se traduira souvent par un instrument qui possède un timbre bien centré, n’y trop sombre et n’y trop brillant permettant d’accéder à une palette de couleur variée.

Selon moi, les meilleurs violons ne sont pas limités à un style d’interprétation mais au contraire, lorsque mis dans les mains de très bons interprètes, ils pourront passer par tous les styles, époques et compositeurs.



Les piège à éviter pour les instruments plus avancés :


Méfiez-vous donc des instruments qui ont une couleur tonale ou personnalités trop reconnaissable, car ceci indique généralement qu’il y a des éléments de leur timbre qui ressortent trop ou pas assez et qui seront limitant ou dérangeant si l’on veut moduler leurs timbres. Une réactivité exagérée sera impressionnante mais méfiez vous car les violons qui donnent un grand volume sonore instantanément manqueront de subtilité et ne font pas partie des meilleurs instruments.


Sachez que les violons avec un registre des cordes graves trop développé ont généralement des tables trop souples ou trop mince ce qui favorise trop les fréquences des graves et leur fait perdre de la définition, timbre et projection.

Le violon est l’instrument le plus aiguë de sa famille et il doit être très efficace dans ce registre et posséder des graves équilibré et franc. Ce sont ces instruments qui seront les plus efficaces et qui porteront leurs voix au loin avec beaucoup de définition.



En résumé :


La meilleure façon de choisir un instrument est de faire l’essaie de plusieurs violons dans un même temps au même endroit en comparant les différentes caractéristiques.


Selon moi, le violon qu’il vous faut devra être à votre niveau ou légèrement supérieure si vous voulez avoir du plaisir.


Le violon qui fonctionnera bien pour vous ne le fera pas nécessairement pour un autre car le violon et vous devez faire un tout.


L’instrument qui possède un bon rapport qualité/prix vous laisse les portes ouvertes pour passer à un niveau supérieur dans le future tout en récupérant une grande partie du prix payé.


Les violons qui correspondent à la description énumérée dans la section intermédiaire ou avancée, seront les violons qui vous offriront le plus de possibilités.


L’une des choses les plus importantes, tout en tenant compte de ce qui à été dit précédemment, c’est que vous devrez ressentir une très bonne connexion entre vous et le violon choisi car après tout c’est avec lui que vous devrez vous exprimer.



Mario Landry